Home » Actualité » Poissons D’avril à Penly

Poissons D’avril à Penly

Après avoir lu dans les comptes-rendus de la commission secondaire de mars qu'ils avaient été reclassés,

6 agents de conduite ont appris dans la foulée que c'était une erreur d'informatique. Cette même erreur a conduit à ne pas attribuer d'avancement au choix à 6 agents qui étaient pourtant proposés par le chef de service en CS !
Quelle honte ! Quel camouflet pour nos responsables des ressources humaines et autres impactés dans cette drôle d'affaire !
Les PPH et doubles contrôles ne concernent visiblement pas tous les agents.
Une commission extraordinaire va avoir lieu pour « corriger l'erreur ». Pour SUD ENERGIE il serait inimaginable de déclasser ces 6 collègues, la seule issue possible à ce très regrettable loupé de notre direction est d'attribuer les 6 avancements au choix « oubliés » et de ne déclasser personne. Ce n'est pas aux agents à payer cette bourde énorme qui de toute façon laissera des traces.

N'en rajoutez plus !

Pour la première fois depuis le démarrage des tranches 1 et 2 de Penly, la direction de service conduite « bloque » les demandes pour les congés posés pendant l'arrêt de tranche 1 en mai et ce, pour les agents tr1 et tr2 .
« Tout le monde sur le pont pour réussir l'ASR tr1 ! », c'est le slogan de notre direction. Vous oubliez certainement que jusqu'à présent, les agents de conduite ont toujours fait preuve d'un grand professionnalisme et d'une certaine disponibilité (faut-il compter le nombre d'appels passés par la centrale à leur domicile pour remplacer au pied levé ?) quand cela s'avère nécessaire et sans qu'il est fallu faire preuve d'autoritarisme.
Pouvoir prendre des congés de façon relativement souple fait partie des compensations liées aux pénibilités reconnues du travail posté. Les primes ne pouvant compenser intégralement les inconvénients de travailler en 3×8
Jusqu'à présent, cela se passait plutôt bien, en toute intelligence, alors, pourquoi changer les pratiques ? Pour qui ?
Même si aujourd'hui ça ne concerne que l'ASR tr1, que seuls 25 jours sont impactés directement, que peu d'agents seront sollicités (c'est vous qui le dite), il n'est pas question pour notre syndicat d'accepter ces nouvelles contraintes de travail, impactant directement la qualité de vie qui l'est déjà suffisamment par les roulements, les remplacements tout au long de l'année, les stages programmés sur les repos etc
Nous vous demandons de revoir votre copie et de relaxer toutes ces nouvelles contraintes dues à l'arrêt de tranche 1 du mois de mai et pour les arrêts à venir.

PROTOCOLE CONDUITE 2006 : le miroir aux alouettes

Nos premières impressions étaient les bonnes, aujourd'hui c'est une certitude, nous avons été bernés.
Nombreux étaient celles et ceux qui espéraient finir leur carrière à la cible ( GF 9 NR 150 ; GF 11 NR 180). Sur le fond ce protocole avait pourtant été rédigé dans ce sens et devait permettre à tous d'atteindre cette cible ou du moins de s'y approcher au plus près : « anciens » et « nouveaux ».
Aujourd'hui, le discours de la direction est clair et les faits parlant : encore une fois les anciens de quelque origine qu'il soit (nucléaire, thermique à flamme, autres services) sont lésés ! POUR BEAUCOUPS, LA CIBLE NE SERA PAS ATTEINTE !

Pour info, il reste deux postes d'HMT à créer, et là aussi le protocole n'est pas respecté

Share