Home » Actualité » Intox : les retraités d’EDF coûteraient cher aux usagers

Intox : les retraités d’EDF coûteraient cher aux usagers

Depuis août 2010 figurent sur les factures de tous les usagers du gaz et de l’électricité une ligne « CTA : Contribution Tarifaire d’Acheminement », mise en place pour financer les droits spécifiques passés des agents des IEG et à venir des seuls agents des activités monopolistiques (réseau) en matière de retraite. En clair, chaque citoyen voit apparaître une ligne lui rappelant qu’il « paye » pour que ces « privilégiés » d’agents des IEG aient une retraite meilleure que les autres. Evidemment, la somme est dérisoire, mais le message est là. Peut-être nos chers dirigeants ajouteront-il prochainement une taxe permettant de faire sentir aux usagers ce que leur coûtent des salaires au-dessus du SMIC dans les IEG, le tarif agent, ou autres « avantages indus ». En revanche, il y a peu de risques pour qu’ils voient apparaître une ligne leur indiquant combien coûtent les salaires extravagants de nos patrons ou la rémunération des actionnaires (2 à 3 milliards contre 1 million pour la CTA). Pourtant, l’impact sur la facture du « coût du capital » est d’un tout autre ordre et n’a, lui, rien de symbolique.

Extrait du bulletin de SUD Energie – EDF R&D d'octobre 2013

Share