Home » Actualité » Les emplois menacés à EDF

Les emplois menacés à EDF

Les emplois menacés à EDF méritent plus …
… que des actions anecdotiques !

 cliquez ici pour la version PDF de notre tract

Quelques heures de grève contre la suppression de milliers d’emplois ! De qui se moque-t-on ?

 

EDF SA annonce la suppression de plusieurs milliers d’emplois dans l’Entreprise, 5% des effectifs. L’équivalent de près de 5 centrales de la taille de Fessenheim. Cette décision a été annoncée officiellement lors de la réunion du comité central d’entreprise le 21 janvier dernier.

 

Ce jour-là, trois organisations syndicales ont appelé à une journée, voir à une seule heure de grève. Certaines vont jusqu'à demander de ne pas agir sur l’outil de travail : « déclarez-vous grévistes dans le seul but d'être comptabilisés ». No comment !

Quelle différence alors par rapport à une pétition ?

Une seule : la direction d’EDF va économiser des milliers d’heures de travail – travail qui sera récupéré par la suite, et donc sans aucune réelle perte de production. La Direction et le Gouvernement doivent bien s’amuser de voir ce genre de « lutte » dans l' Entreprise ! Pourquoi changeraient-ils de politique ? Pourquoi reculeraient-ils devant ce semblant de mouvement social ?

Cinquième journée de grève (ou plutôt de grêvette) en trois mois, sans réel combat engagé. Pour quel résultat ?

Quel est l’objectif de ces journées ?

Empêcher EDF de supprimer ces 3 500 emplois ?

C’est sûr, la Direction doit trembler devant une telle riposte syndicale !

Pour SUD ÉNERGIE, les attaques incessantes de notre direction et du patronat en général nécessitent bien plus que ces grévettes qui coûtent aux salariés mais très peu aux patrons. Pire, un appel de certaines OS à surtout ne pas générer de pertes pour nos patrons ! Le MEDEF doit se délecter de voir cette mascarade !

Si l’enjeu est de taille, la riposte doit l’être également.

Une grève doit servir à gagner et non à se donner bonne conscience.

 

SUD ÉNERGIE est tout à fait conscient que les syndicats ne feront rien si les salariés ne sont pas derrière eux. Nous regrettons que les syndicats historiques ne proposent aucune action véritable et unitaire, proportionnelle à la violence qui est imposée à notre société !

Que faire dans ces conditions ? Rien ? Rentrer dans ce jeu d’amusement et de  "contrôle des masses" ?

SUD ÉNERGIE refuse de jouer ce rôle d’étouffement du mécontentement des salariés. Nous avons vocation à être un outil de défense contre les agressions patronales, pris en main par les salariés eux-mêmes !

Depuis plusieurs années l’usage du droit de grève dans nos entreprises a bien  changé !

Pourtant, nous savons tous qu’une grève n’est efficace que si elle coûte aux patrons et pas seulement aux salariés. Pour sortir gagnants d’une lutte syndicale, il ne s’agit pas de compter les grévistes, mais bien de mettre en œuvre des actions qui mettent les Directions en réelle difficulté. Le coup porté à l’image d’EDF avec une grève très courte est loin d’être suffisant. Nos modalités d’action doivent être repensées.

SUD ÉNERGIE se met à la disposition des salariés et des autres organisations pour y réfléchir ensemble et construire les actions nécessaires sur chaque lieu de travail

 

Vous voulez défendre les emplois pour votre avenir et celui des générations futures ? Nous vous appelons à interpeler vos syndicats, tous les syndicats :

  • en réclamant une lutte à la hauteur des attaques et des enjeux ;

  • en participant massivement aux assemblées générales pour faire entendre votre voix ;

  • en réclamant des mouvements efficaces, qui coûtent aux patrons et ne se contentent pas de faire du chiffre ;

  • en déterminant avec vos syndicats les moments et les endroits les plus opportuns où des actions doivent avoir lieu pour maximiser le coût induit pour les finances de l’Entreprise.

 

Construisons ensemble un mouvement efficace, capable de taper au bon endroit et au bon moment.

 

Les actions à mener dépendent de vos unités, de vos métiers, de vos plannings, de vos activités planifiées, etc.

 

Prenez votre destin en main.

Entrez dans la lutte pour la gagner !

Share