Home » Actualité » Mardi de la Colère à Saclay … 1000 salarié.e.s R&D d’EDF invité.e.s à rentrer chez eux ! …

Mardi de la Colère à Saclay … 1000 salarié.e.s R&D d’EDF invité.e.s à rentrer chez eux ! …

Dernière minute : la Direction d’EDF propose une rencontre nationale le 7 mars avec les organisations syndicales représentatives au niveau national. Au regard de ce premier résultat, l’occupation CGT du poste d’alimentation électrique pour Saclay a été levé.

===

 

Message aux salariés des 3 sites de la R&D EDF

Bonjour à tou.te.s,

Ce jour, les locaux de EDF et Enedis sur le plateau de Saclay ont fait l’objet d’une coupure d’électricité à l’initiative de la CGT Enedis pour protester contre les baisses massives d'effectifs dans nos unités, le gel des salaires et la dérive de l'entreprise. Cette coupure, paradoxalement, rétablit une unité au sein d’une entreprise menacée d’éclatement.

Le site EDF Lab Paris Saclay est fermé pour la journée. Ce matin, devant le bâtiment Azur, le DRH a renvoyé les agents chez eux. Au cours de la matinée, les directions des départements ont demandé par mail aux agents de travailler à distance de chez eux.

La Direction de la R&D s’est empressée d’évoquer un simple problème technique, ne mentionnant absolument pas cette action syndicale de haut vol, pour obtenir le plus rapidement possible l’évacuation des 1 000 salarié.e.s d’EDF R&D Saclay, tou.te.s invité.e.s à rentrer à leur domicile. Son but était raisonnablement d’éviter tout rassemblement spontané, toute manif « dite » sauvage de soutien aux collègues d’ENEDIS, toute convocation de la presse…

SUD-Énergie se réjouit de cette action hautement visible et symbolique de la CGT. La coupure a affecté un bâtiment vitrine d’EDF sur le très valorisé plateau scientifique de Saclay alors même que la R&D est durement touchée par les baisses d’effectif et la ré-orientation des activités vers des objectifs commerciaux à court terme au détriment des enjeux de sécurité énergétique et du service public.

SUD-Énergie appelle à d’autres mobilisations à la R&D prenant, comme celle de ce matin, de nouvelles formes, dans le rassemblement le plus large possible.

Au sujet du renvoi chez eux des travailleur.euse.s ce jour, SUD-Énergie sera attentif à ce que l’ensemble des personnels concernés (salariés EDF au statut et hors statut, stagiaires, prestataires, sous-traitants) soient intégralement rémunérés lors de cette journée, quelle que soit la nature de leur activité. Nous vous invitons à nous communiquer, via cette boîte mail, toute situation non conforme à cet égard.

 

SUD-Énergie, 28 février 2017