Pétition du collectif ElecGaz

« L’électricité et le Gaz

ne sont pas des marchandises »

« Non à l’ouverture du marché aux particuliers »
 

 

Même si la défense du service public de l’Energie concerne tous les citoyens, nous avons, en tant qu’agents de ce service public, un rôle particulier à jouer, notamment pour informer les usagers des dangers de l’ouverture des marchés.

 

Il est important que chacun d’entre nous :

·         Exprime publiquement son opposition à cette ouverture des marchés et son engagement pour un véritable service public de l’énergie

·         Défende le tarif réglementé

·         Incite le maximum d’usagers à ne pas sortir du tarif réglementé, que ce soit avec EDF et GDF ou avec les « concurrents ».

 

Tout ce qui se passe actuellement laisse craindre :

·         D’une part la disparition du tarif réglementé (il existe déjà des limites à ce tarif, puisque lorsqu’un usager déménage dans un logement avec un contrat dérégulé, il ne peut revenir au tarif régulé ; par ailleurs, la Commission Européenne vient à nouveau de demander sa suppression pure et simple)

·         D’autre part, la mise en œuvre de pratiques douteuses, par les différents opérateurs pour inciter les usagers à sortir du tarif réglementé.

 

Par exemple, Poweo propose aujourd’hui aux professionnels, et demain aux particuliers, des offres tarifaires en dessous du prix du prix réglementé, sans bien sûr préciser que ces offres sont limitées dans le temps mais que la sortie du tarif réglementé est définitive. Ils prennent ainsi au piège les usagers.

Il est d’ailleurs intéressant de remarquer qu’après avoir expliqué pendant des années que les tarifs réglementés étaient inférieurs aux coûts de production et constituaient donc une entrave à la concurrence, Poweo ait trouvé le moyen de proposer des prix inférieurs à ces tarifs réglementés.

 

Poweo utilise également des méthodes encore plus expéditives, consistant à signer des contrats à la place des usagers (nous avons des exemples de ce type de pratiques, et il est ensuite très difficile pour les usagers ainsi piégés de faire valoir leur droit de retour au tarif réglementé).

 

EDF et GDF ne seront pas en reste pour faire sortir les usagers d’un tarif réglementé qui est, à l’évidence, moins cher sur la durée, et donc moins rentable pour eux :

·         proposition d’offres combinées Electricité – Gaz, sans attirer l’attention des usagers sur le fait qu’un tel choix entraîne la sortie du tarif réglementé

·         Proposition d’offres incluant des « services »

·         Etc.

 

SUD-Energie, avec d’autres, est engagé dans cette campagne d’information des usagers et des élus, aux côtés de Solidaires, d’Attac, de la Convergence pour la Défense et le Développement des services Publics, d’Aitec et d’autres :

·         En diffusant et faisant signer la pétition

·         En participant à des débats publics sur la question

·         En informant la presse et les élus

 

Nous vous invitons à signer et diffuser largement la pétition au dos de cette page.

 

La suite ici

© Copyright - SUD-Énergie