Des découvertes qui en disent long

DES DÉCOUVERTES QUI EN DISENT LONG SUR LE FONCTIONNEMENT
DES STRUCTURES LORS DE CES DERNIÈRES ANNÉES…

Avec l’entrée de représentants de notre organisation syndicale dans les IRP, nous disposons désormais d’informations supplémentaires qui nous permettent de mesurer ô combien la dégradation des conditions de travail s’est accrue au fil du temps. Citons-en quelques exemples :

·54 emplois vacants, soit environ 12% de l’effectif du centre,
·une explosion des heures supplémentaires dans presque tous les secteurs (environ 800 heures en 2007 pour certains),
·des repos compensateurs obligatoires inutilisés depuis des années,
·une recrudescence des arrêts pour maladie ou accidents de travail, du stress, des discriminations, des harcèlements pratiqués par des minables,
·des intérimaires pris au compte-gouttes malgré les nombreux emplois vacants,
·une abondance de sous-traitants, de missionnaires de toute sorte,
·une quasi-absence de recrutement sur le marché du travail local guyanais (seulement 5 embauches prévues en 2008),
·l’absence de bilan social 2006, celui de 2007 n’est toujours pas fait,
·l’avènement de chefs qui fondent leur management sur la docilité et le parrainage… avis à tous ceux qui espèrent progresser dans l’entreprise !
[…]

 Pour lire la globalité du tract télécharger ici

© Copyright - SUD-Énergie