Négociations avec les directions d’ERDF/GrDF




Les Fédérations Syndicales ont entamé des négociations avec les directions d’ERDF/GrDF sur le temps de travail mais aussi sur de multiples sujets.

Les salariés n’ont que très peu d’infos sur le sujet, Sud Energie se trouve dans la même situation que vous car exclu de toute négociation au niveau national, néanmoins, par différents biais, nous avons collecté quelques infos.

Après les « accords sur la retraite », (dont on connaît maintenant le résultat !) Le temps de travail est pour le personnel un point plus crucial.

Le « projet » des directions tire « vers le bas » les accords précédents, pas besoin de lire dans les entrailles de poulets pour comprendre que les directions feraient des propositions inacceptables qui après « négociations » fantoches, « moduleraient » l’accord dont « certains » laisseront penser qu’ils ont sauvé l’essentiel !

Attendons-nous au pire !

La mauvaise foi est de mise, les directions dans leur préambule osent écrire :

Ainsi, le présent accord cherche à simplifier et à améliorer de manière pragmatique sans dogmatisme le fonctionnement d’ERDF/GrDF. Il vise également à innover tout en respectant les droits de chacun, en maintenant des dispositifs appréciés par les salariés et en contribuant à améliorer leurs conditions de travail.

Nous vous laissons juge du texte ci-dessus !

Quand même, proposer une coupure pour pause méridienne de deux heures (surtout en région parisienne ou les temps de transport pour aller au travail sont très longs), ou proposer de travailler sur 5 jours alors que de nombreux agents travaillent sur 4jours actuellement, supprimer les compensations (en temps) pour les horaires décalés jusqu’à 18 h, ou le paiement des heures supplémentaires à 25% au lieu de 50% ! Et bien d’autres… Voilà qui, n’en doutons pas des mesures « appréciées » par les agents !

Nous pouvons déjà annoncer un accord National « perdant / perdant », même si cet accord doit être décliné par CE ensuite, le cadre risque d’être plutôt « hermétique » Sud Energie sera cette fois présent au niveau Ile de France, nous ne manquerons pas de vous tenir informé au fur et à mesure du déroulement de ces « accords locaux ».

Espérons que la recherche de l’accord, « coûte que coûte » par les Fédérations Syndicales, ne mènera pas à un nouveau démantèlement de nos acquis.

Nous tenons à votre disposition les documents en notre possession, sur simple demande par mail : rene-michel.millambourg@edfgdf.fr ou 06 59 10 57 96

 

 

Le tract en Telechargement

© Copyright - SUD-Énergie