Home » Actualité » Communiqué Privatisation de La Poste

Communiqué Privatisation de La Poste

Communiqué de la Fédération SUD Energie

privatisation de La Poste : la mémoire du poisson rouge

 

Le Gouvernement s’apprête à ouvrir le capital de la Poste, sans sembler se souvenir qu’il a imposé trait pour trait la même opération à EDF-GDF quatre ans plus tôt : même contexte institutionnel, mêmes arguments

 

Aujourd’hui, dans un projet qui relève du copier-coller, la moindre des chose serait de tirer un bilan des projets antérieurs, comme celui d’EDF-GDF. Comment expliquer que l’on omette d’établir le parallèle, si ce n’est parce que le bilan n’est pas défendable.

Et le « besoin d’argent » (8 Mds d’€), qui avait servi de justification à l’ouverture du capital d’EDF-GDF a de quoi faire sourire aujourd’hui, alors qu’EDF s’apprête à investir 16 Mds € dans British Energy. L’argent a été investi pour l’essentiel dans le rachat d’entreprises à l’Etranger, bien inutiles pour le service public et les citoyens. Et l’actionnaire a été fort bien rémunéré.

 

L’ouverture du marché de l’Energie, puis celle du capital d’EDF-GDF, sont un échec. Ne reproduisons pas ce processus avec la Poste.

Pour toutes ces raisons, SUD Energie, avec Solidaires, soutient les postiers qui se mobilisent contre la privatisation de leur entreprise, et participe à tous les rassemblements et structures unitaires visant à s’opposer à cette privatisation. 

Le « débat » proposé par M. Sarkozy ne suffit pas. Les citoyens doivent être consultés par référendum.

 

                             

Paris, le 23 septembre 2008

   

Share