Home » Actualité » La grève reconductible a payé à GDF-Suez

La grève reconductible a payé à GDF-Suez

 

 

          1300 € de prime pour tous payable en Avril

           2 NR pour tous les Exécution-Maîtrise, soit 5% d’augmentation, payable en mai avec rétroactivité au 1er janvier 2009

          le paiement de 50% des heures de grève.

… et le renoncement des dirigeants, Mestrallet et Cirelli, à leurs stock-options (estimées respectivement à 7,7 et 2,8 millions d’euros).

Les terminaux méthaniers, entrés en grève le 26 à la suite des stockages, ont obtenu les mêmes avancées en 2 jours.

Le renoncement aux millions que représentent les stock option, comme les avancées salariales, sont la preuve que nos dirigeants craignent par dessus tout l’explosion sociale. Et leur crainte est fondée !

Nos dirigeants font partie de ces « patrons voyous » que même la presse de droite se sent obligée de condamner : G.Mestrallet a touché en 2007 15,5 millions d’euros selon le magazine Challenge, le plaçant au 2ème rang des patrons les plus payés ! A côté, P.Gadonneix apparaît comme petit joueur avec ses 1 millions d’euros … mais fait tout pour rattraper son retard avec des augmentations de +45% en 2006 et +30% en 2007, alors que nos salaires sont bloqués depuis des années, que les emplois sont supprimés par milliers, que les activités sont progressivement externalisées.

Nous notons avec satisfaction que le mouvement a démarré dans des secteurs où SUD Energie est très présent (stockage de Chemery, terminal méthanier de Montoir).

Ces avancées ont été obtenues grâce à la grève reconductible, à l’évidence bien plus efficace que les négociations sans fin que les Directions cherchent à imposer aux fédérations syndicales.

Cela montre que, dans un contexte de colère sociale, des avancées significatives sont à portée de main dans l’ensemble de nos entreprises. SUD-Energie revendique :

          300 € d’augmentation pour tous

          un plan d’embauche massif

          le retrait des accords sur le temps de travail et la pénibilité

          un moratoire sur tous les projets de réorganisation

Dès ce début de semaine, des mouvements sont annoncés ou s’organisent à ERDF comme dans la Production.

SUD-Energie appelle tous les salariés à suivre l’exemple de GdF-Suez et à engager le mouvement dans l’ensemble des IEG. Pour notre part, nous y mettrons toutes nos forces.

Nous appelons également les fédérations syndicales à prendre leur responsabilité en appelant partout à la grève reconductible.

 

pour télécharger le communiqué de presse, clickez ici.

 

Share

Connexion