Home » Actualité » Une petite mise au point est nécessaire

Une petite mise au point est nécessaire

Nous pouvons lire, ici et là, sur les réseaux sociaux ou sur des sites internet, quelques réactions quant au procès qui se déroule en ce moment et qui associent SUD énergie au Medef sans aucune réflexion et sans aucun discernement suite à la lecture d'un tract de la FNME CGT.

Alors une petite mise au point s'impose: d'où vient le procès CCAS?

Des salariés de la CCAS (EDF/GDF), début des années 2000, ont refusé de procéder à des malversations. Ces salariés, de courageux syndicalistes CGT, n'ont pas accepté de rentrer dans ce jeu. À la suite de ça, la CCAS les a maltraités. Ils ont donc décidé de porter l'affaire devant la justice en portant plainte et en dénonçant quelques malversations. Depuis, une très longue instruction (12 ans) est menée.
Il s'agit donc au départ, d'un règlement de compte interne à la CGT. 


Les seules victimes de cette affaire sont les salariés spoliés, car la subvention versée à la CCAS leur appartient. C'est ce qu'on appelle le "salaire différé".


SUD énergie dans ce procès n'est que partie civile et ne peut pas être accusé de hurler avec les loups, car nous n'accusons pas, mais restons factuels.

Les loups dans cette affaire étant mouillés jusqu'au coupde l'accusation se sont retirés, car sur le banc des accusés auraient dû siéger !

Dans cette affaire, les salariés ont le droit de savoir comment leur argent est utilisé et SUD énergie ne peut pas se rendre coupable de silence !

Share