Home » Actualité » Lettre ouverte au DRH ce la centrale de Cruas

Lettre ouverte au DRH ce la centrale de Cruas

Bonjour à tou-te-s,

 

Nous venons d'inaugurer notre nouvelle boîte aux lettres avec clés. . .  Et notre premier courrier est signé de notre direction [PJ 1]. Nous faisions justement attention à envoyer peu de mail afin de ne pas encombrer vos boîtes ! Et bien malgré cela, le DRH Bruno Joulain a jugé de trop notre dernière com envoyée, intitulée "TCHIO FAKIR d'automne" [PJ 2]. Pour quelle raison cette tentative d'annihiler notre légitime droit à la liberté d'expression ? Le Courrier du DRH n'est pas très clair, voir incompréhensible ! Mais nous avons pu le décrypter grâce aux textes en vigueurs…

 

 

Syndicat Indépendant et Autonome de Cruas   –   SUD Energie

sud-energie

 

 

Voici notre réponse :

« LETTRE OUVERTE AU DRH »

Monsieur le Directeur des Ressources Humaines,

Par votre courrier du 13 octobre 2017, vous reprochez à notre organisation syndicale d'avoir diffusé, à l'ensemble du personnel, un tract « dirigé contre le président de la République et son action ».

Si vous utilisez le motif "caractère religieux" pour nous entraver, sachez que nous ne reconnaissons pas Monsieur Macron comme « Grand Gourou » donc de ce côté-là, pas de souci …

Si vous utilisez le fait que selon vous, « ce tract est de nature à porter atteinte à la dignité des personnes », je tiens à vous informer que Fakir est distribué nationalement… Sauf votre respect, nous pensons que le président n'a pas besoin de vous pour se défendre !

Si vous nous reprochez d'avoir diffusé un tract à caractère politique, même si ce n'est pas écrit dans votre courrier, à ce moment précis, peut-être est-il nécessaire de s’accorder sur la signification des mots.

L'étymologie du mot politique vient du grec politikè qui signifie : science des affaires de la Cité. La politique est donc l'organisation de la Cité ou en un sens plus précis politea qui concerne la constitution et donc la structure et le fonctionnement (méthodique, théorique et pratique) d'une communauté, d'une société ou d'un groupe social.

Et dès lors que nous sommes éclairés par la stricte définition des mots, notre réponse sera aussi claire que ce que disait Machiavel « Tout n’est pas politique, mais la politique s’intéresse à tout » !

Enfin, est-il nécessaire de rappeler que le mot politique n’est donc pas « un gros mot » et que finalement, la politique désigne ce qui est relatif à une communauté d’êtres humains utilisant leurs capacités de réflexion pour s’organiser ensemble.

Si le rôle d’un syndicat est d'assurer la défense des intérêts individuels et collectifs des salariés dans l'entreprise comme au niveau national, il se doit alors de donner à chacun les éléments lui permettant la compréhension de ce qui se joue.

Le numéro spécial de ce journal a eu pour but de mettre en avant les liens étroits entre notre gouvernement et le grand patronat, et Monsieur Emmanuel Macron, en tant que Président, représente de fait l'actionnaire majoritaire de notre entreprise.

Ces articles ne sont donc pas plus polémiques que les vôtres sur VEOL où vous faites la promotion de la collaboration de notre entreprise avec le syndicat patronal Medef notamment dans l'article [en lien] où vous faites référence à la Task Force, groupe de travail diligenté par EDF avec MEDEF International, avant de récidiver 1 semaine plus tard [en lien].

Ou encore dans des publications encore plus polémiques lors des dernières élections présidentielles [en lien] encourageant peut-être un certain vote… dont on ne connait pas l’auteur ! (liste non exhaustive)

Ceci étant, reste la décision de faire de la politique, c’est-à-dire d’agir « concrètement » ou non, là où l’on est puisqu’il n’y a que là que l’on peut agir !

En espérant avoir répondu à vos inquiétudes, tout en réaffirmant nos valeurs écrites dans notre charte [PJ 3].

Solidairement.

 

Share