Home » Nos syndicats » Production d'électricité EDF » Civaux » Déclaration du SAEC-SUD énergie au CSE du CNPE de Civaux du 25 Novembre 2021

Déclaration du SAEC-SUD énergie au CSE du CNPE de Civaux du 25 Novembre 2021

Monsieur le président du CSE, Monsieur le Directeur du CNPE de CIVAUX.

Jean Claude Fromenteau est un charmant jeune homme de 71 ans, salarié de chez SAMSIC, toujours vaillant!

Il est aujourd’hui à mi-temps en complément de sa maigre retraite. Il assure le nettoyage du BL (bâtiment électrique), couloir, salle de commande et cuisine en tranche 2 depuis 27 ans déjà et tous louent la qualité de son travail, sa disponibilité, sa gentillesse, son sens relationnel et sa bonne humeur, il fait partie de notre belle famille qu’est la conduite.

Et bien figurez-vous que son entreprise veut le contraindre à prendre sa retraite malgré le refus de Jean-Claude.

Jean-Claude martèle sa volonté de poursuivre son activité car il en a la santé, la motivation et l’envie de maintenir ce beau lien social avec tous ceux qu’il côtoie au quotidien.

La loi lui permet de poursuivre son activité car aucune restriction ne s’y oppose sauf celle de son employeur car il peut décider unilatéralement de ne plus le maintenir dans l’emploi.

Pour le forcer à plier, SAMSIC ne compte pas l’inscrire à un stage de recyclage DSN1 et ainsi lui interdire l’accès à sa zone d’activité professionnelle à partir du 1er Janvier 2022.

Le non-respect et la non reconnaissance de l’ensemble de son œuvre tout au long de ces années est inqualifiable et incompréhensible pour beaucoup.

160 signataires ont validé une pétition de soutien à Jean-Claude à la maille du service conduite afin que JC puisse poursuivre son activité 2 années de plus, soit 99% des agents rencontrés, un véritable plébiscite !

La Direction locale de SAMSIC a refusé de nous recevoir (sic), ce qui nous obligera à transmettre la pétition par courrier avec A/R à leur Direction régionale. Nous avons eu personnellement cette dernière au téléphone avant hier et leur avons transmis le vœu de JC, celui de poursuivre jusqu’à fin 2023 maximum si sa santé le lui permettra, sans ce cas il s’arrêtera de lui-même (nous attendons leur réponse).

Merci à l’ensemble du service Conduite pour cette démarche qui n’avait pour seul but que celui de reconnaitre la qualité de son travail et ses qualités humaine !

Ils ont prouvé par ce soutien que l’humain existe (parfois) toujours dans cette entreprise et nous pouvons en être fiers !

LES AGENTS DU SERVICE CONDUITE

Share

Connexion