Grève générale en Guadeloupe

 

 

La dernière manifestation a rassemblé 65 000 personnes, c’est 15% de la population totale de Guadeloupe, … un peu comme si une manifestation rassemblait 9 millions de personnes à Paris !

La question de la représentativité du mouvement de grève ne se pose vraiment pas !

L’état et les patrons doivent négocier sans délai, avec les représentant-e-s que se choisissent les travailleurs/ses de Guadeloupe, et sur les bases des revendications des grévistes :

 

Relèvement immédiat et conséquent des salaires, du minimum vieillesse, des minima sociaux.

 

Défense et création d’emplois.

 

Formation notamment pour la jeunesse.

 

Défense et le développement de la production.

 

Défense et amélioration du droit et des libertés syndicales.

 

Baisse des loyers.

 

Protection du patrimoine écologique.

© Copyright - SUD-Énergie