Pourquoi SUD Énergie Dampierre n’appelle pas à la mobilisation du 6 Février

Un syndicat appelle seul et marque en rouge et caractère énorme OU SONT LES AUTRES ORGANISATIONS SYNDICALES? SANS DOUTE SATISFAITES PAR LES DECISIONS DU GOUVERNEMENT ET DU PATRONAT…!?" 

Par manque d'honnêteté, ils oublient de vous dire qu'aucun syndicat n'a été invité. Cette journée est celle de la CGT et de Thierry Lepaon. Les SUD et Solidaires ne sont pas les bienvenus.

Sommes-nous pour autant à la botte du patronat comme le sou entend habilement votre syndicat CGT de Dampierre ? Nous vous laissons juges.

Dans le même temps, CGT et CFDT en parfaite association écartent Solidaires des discussions intersyndicales nationales. C'était prévisible, François Hollande l'a annoncé depuis 2007 (interview sud ouest): Les syndicats français sont responsables, le seul syndicalisme à combattre est celui de SUD !!!   


SUD Énergie Dampierre, comme ailleurs, ne s'associe pas à cet appel, il n'est pas le notre et est contreproductif.

Pour notre syndicat, ce n’est pas une nouvelle fois, une journée « fourre-tout » sans aucune stratégie qui pourrait faire reculer le gouvernement sur sa politique de destruction sociale. 
Pour preuve, dans les IEG, une revendication porte sur le SNB, augmenté de 0,3% pour 2014. Pourquoi faire grève aujourd'hui alors que les négociations sont closes depuis novembre? N'est-il pas un peu tard pour mobiliser le personnel?

        Seule une unité syndicale interprofessionnelle SANS FAILLE revendiquant des actions ciblées peut faire plier gouvernement et patronat !

Il faut taper là où ça fait mal : le porte-monnaie !     Laisser croire le contraire est une tromperie !

 


Depuis de nombreuses années, les « grévettes » qui ne servent qu’à dégourdir nos jambes sont révélatrices  d'une incapacité  de réaction aux attaques de nos dirigeants inféodés au MEDEF et à la commission européenne. 
Pourtant les raisons sont nombreuses de se révolter et de battre le pavé : délocalisations, explosion du chômage, baisse du « pouvoir de vivre décemment »… 
Pour enrayer cette spirale infernale du toujours moins pour certains  et profits monstres pour quelques autres, il va falloir faire très fort et très vite ! 
Si les défilés traditionnels revendicatifs pouvaient faire plier ce rouleau compresseur néolibéral, cela ferait bien longtemps qu’ils seraient interdits ! Un syndicat à lui seul ne peut faire descendre tous les travailleurs dans la rue ! 
Le Blocage économique  pourrait être une solution, mais les organisations syndicales sont-elles prêtes à le faire ? En tout cas, nous le sommes…voilà ce qui nous différencie des centrales historiques. Voilà pourquoi directions, gouvernement et autres "partenaires" sont main dans la main pour casser le développement de SUD.

 

 

© Copyright - SUD-Énergie