Home » Actualité » Déclarations au CHSCT de Dampierre suite au CE du 3 avril 2014

Déclarations au CHSCT de Dampierre suite au CE du 3 avril 2014

Monsieur le président,

Lors du dernier CE du 03/04/2014, les syndicats dont SUD Energie demandaient à revoir toute l’organisation des arrêts de tranche à venir. En effet, un de vos documents « horloge de l’arrêt de tranche » faisait apparaitre quelques manquements à la législation sur le temps de travail. Ce document requiert la présence obligatoire de certain agents (CPAT, RSP,… entre autres), après avoir fait des journées de 13 h. Bien qu’en prenant leur pause méridienne, ils restent en totale infraction vis-à-vis de la législation qui n’autorise que 11 Heures de travail (1 heure d’habillage/ déshabillage comprise).

A notre questionnement sur ces documents, le directeur d’unité nous répondait qu’une réunion technique pourrait se tenir à ce sujet. Oui mais voila, cette réunion n’aura lieu que le 27 Mai 2014, ce qui laisse supposer que l’horloge actuelle restera la référence.

Pour exemple, cette horloge demande au CPAT une première réunion à 7h15 pour finir officiellement à 21h30. Si l’on retire la pause méridienne de 1h15, une journée de 13 heures avec pas moins de 4h45 de réunions est réalisée.

Pour notre part, il sera intolérable de s’entendre dire que le 3K ne montre pas de dépassement horaire pendant cette période, ou qu’aucune auto déclaration n’a été formulée alors que les bureaux des agents concernés se trouvent en dehors du système 3K.

Dans la même optique et dans le but de les protéger, nous demandons aux agents de ne plus « lisser » les heures supplémentaires effectuées au delà de la limite légale.

Monsieur le président, quelles mesures immédiates la direction va t’elle prendre pour s’assurer du bon respect du temps de travail en général et pour les cadres en particulier, sur la décennale Tranche 4?

Nous demandons la ré-internalisation de tous les locaux de travail dans l’enceinte du site et ce dans les plus brefs délais pour parer à toute discussion stérile à ce propos. Un lecteur de badge magnétique doit empêcher toute entrée sans identification préalable rapatriée au 3K.

Les audio conférences peuvent être avancées, une autre organisation pérenne et satisfaisante pour tous doit pouvoir être mise en place. A bout de force et de fatigue, aucune personne ne peut produire un travail de qualité, surtout dans la durée. Il est de notre devoir de vous contraindre à améliorer ces conditions de travail en respectant strictement la législation.

A défaut d’actions immédiates de votre part dès le début de la VD tranche 4, Sud Energie s’engage à informer directement l’inspecteur du travail de tout manquement au repos des 11 heures, et /ou du dépassement du temps de travail.

Vous savez nous dire, comme d’autres directeurs avant vous, que nous ne fabriquons pas des yaourts, nous vous demandons donc de respecter les règles qui permettent de travailler en toute sureté et sécurité.

Les membres élus en CHSCT et CE de Sud Energie Dampierre

Share

Connexion