Home » Nos Actions - Nos Publications » Communiqués » Communiqué de la Fédération SUD Energie : soutien au technicien menacé de licenciement pour refus de coupure

Communiqué de la Fédération SUD Energie : soutien au technicien menacé de licenciement pour refus de coupure

Communiqué de la Fédération SUD Energie : soutien au technicien menacé de licenciement pour refus de coupure

SUD Energie soutient totalement JEF Duval, jeune technicien d'ERDF menacé de licenciement pour avoir refusé de priver d'électricité des familles en difficulté.
EDF et ses filiales oublient leurs missions de service public au profit des intérêts financiers de ses actionnaires. Il est essentiel que des salariés comme JEF restent attachés au service public, ne se contentent pas d'exécuter des ordres contraires à la morale la plus élémentaire et prennent en compte l'aspect humain : pour éviter des drames humains ou  garantir la sûreté des installation nucléaires par exemple. C'est tout à leur honneur et nos directions ne peuvent traiter ces comportements responsables par la répression, comme elle le fait de plus en plus souvent.

L'accès à l'Energie est un droit rappelé comme suit dans la loi de février 2000 relative à la modernisation et au développement du service public de l'électricité : « [Le service public de l’électricité] concourt à la cohésion sociale, en assurant le droit à l'électricité pour tous ».
La précarité, qui touche de plus en plus de familles, ne peut priver personne de ce droit !

JEF n'a donc fait qu'appliquer l'esprit de la Loi, malgré les consignes de l'entreprise qui poussent de plus en plus ses salariés à procéder à des coupures sans vérification, sans prise en compte des situations individuelles, des conséquences humaines.

SUD Energie exige l'abandon des poursuites disciplinaires à son égard.

Cette histoire est une nouvelle preuve qu'une entreprise privée à but lucratif ne peut garantir correctement des missions de service public.

Par ailleurs, pour qu'enfin soit appliqué le droit à l'Energie pour tous, SUD Energie revendique la mise en place d'un forfait gratuit donnant accès à tous aux usages de première nécessité, sans condition de ressource.

Paris, le 8 mars 2012

Share

Connexion