Home » Actualité » Communiqué : Les coupures d’énergie pour impayé

Communiqué : Les coupures d’énergie pour impayé

 

 Priorité de la direction Régionale ERDF après les tempêtes:

Les coupures d’énergie pour impayé

Début avril marque la fin de la trêve hivernale pour les bénéficiaires des tarifs sociaux de l'énergie. (Tarif Première Nécessité pour l’électricité, Tarif Social de Solidarité pour le gaz et Fond de Solidarité Logement). Cette fin de trêve signifie que tous les usagers en difficulté de paiement sont susceptibles de subir une interruption de leur fourniture en énergie. La date pour les autres usagers était le 15 mars.

Le nombre de foyers menacés par une coupure d'électricité est estimé à 300.000 !

Alors que les choix de nos décideurs politiques ont fait plonger le pays dans une nouvelle crise économique et sociale, le marché de l'énergie, ouvert à la concurrence depuis 2007 ne cesse d'infliger des hausses de prix  exorbitantes (5% en 2013, 5% attendue en 2014, 14,1 % en sept ans pour l’électricité). Le Conseil d’Etat venant de demander une hausse rétroactive pour la période aout 2012-aout 2013, les foyers en difficulté vont se voir basculer dans une précarité énergétique extrême.

Le nombre de ménages en précarité énergétique explose et représente plus de 13% des usagers!

ERDF Bretagne, pour faire face aux nombres de demandes de coupures pour défaut de paiement en cette fin de trêve hivernale, vient de transférer 22 agents des agences exploitation du réseau vers les agences clientèle, en charge de réaliser les coupures.

Après un hiver particulièrement difficile pour les usagers, les réseaux et son personnel, 30 agents d’autres régions viennent prêter main forte aux équipes locales pour reconsolider le réseau. Mais la direction Régionale Bretagne a fait son choix:

Mobiliser ses agents d'exploitation des réseaux pour aller couper 

les foyers en difficulté de paiement!

Et ce, malgré un réseau électrique fortement endommagé, où les cicatrices des tempêtes à répétitions de ces derniers mois sont malheureusement toujours visibles. Où les agents n'ont pas ménagé leurs efforts pour rétablir l'électricité le plus rapidement possible pour tous les foyers bretons.

Le syndicat SUD Énergie Bretagne dénonce la politique de la direction régionale qui préfère plonger des milliers de foyers dans la précarité plutôt que de remonter et consolider les réseaux moyenne et basse tension de notre région, mis à mal par les intempéries, mais aussi par un manque d'entretien!

SUD Énergie est scandalisé par ce nouveau choix de priorité de la direction régionale ERDF:

«Couper l'électricité aux familles en difficultés,

et remettre à plus tard la remise en état des réseaux!»

Sud énergie revendique:

-Une tranche tarifaire d’énergie gratuite correspondant aux besoins vitaux,

-L’arrêt des coupures pour défaut de paiement avec maintien de l'énergie pour un minimum vital,

-Desdémarches simplifiées des services sociaux,

-La mise en œuvre d’investissements conséquents sur le réseau,

-Une politique d'embauches urgente pour faire face au départ en retraite de près de 15% d'agents ERDF dans les 3 à 4 ans à venir!

Contact: Jérémi EVANO: 06.75.42.93.62 /Vincent RAOULT: 06.85.71.67.49

 

Communiqué de presse SUD Energie Bretagne coupures impayés

Share