Home » Actualité » Un syndicat n’a pas le droit d’accepter un forfait jour, alors deux !

Un syndicat n’a pas le droit d’accepter un forfait jour, alors deux !

Messages et tract envoyés par les sudistes de l'hydraulique aux salariés de plusieurs entités.

Télécharger le tract ici

salut à tou(te)s,

l'heure est grave : CGC et CFDT vont signer le forfait jour pendant que vous mangerez la neige (ou ce qu'il en reste…) !

l'occasion pour nous de vous communiquer un long tract et un petit dessin ironique 😉 à destination de ces syndicats pas comme les autres !

la commission européenne, les banques centrales, l'omc et le fmi nous disent que ce n'est pas de leur faute, c'est à cause de goldman sachs !
        mais goldman sachs est le plus gros fournisseur en ressources humaines de tous ces endroits qui piétinent la démocratie…

françois hollande nous dit que ce n'est pas sa faute, c'est à cause de l'europe !
        mais qui gouverne l'europe ? quel ministre de l'économie a fait capoter la taxe sur les transactions financières si chère à tobin et à attac ?
        pierre moscovici pour vous servir, le prédécesseur de macron, tous deux nommés par…
        et qui a démissionné la seule ministre de l'écologie suffisamment couillue pour s'opposer à la privatisation de l'hydro-électricité, delphine batho ?

ségolène royale nous dit que ce n'est pas sa faute, que c'est à cause de cette injonction de la commission européenne !
        mais qui avait déjà prévu le démantèlement de l'hydro-électricité dans sa loi de transition énergétique ?
        et qui a sabordé la prime vélo en pleine cop21 ?

jean-bernard lévy nous dit que ce n'est pas sa faute ! que c'est son actionnaire principal, l'état qui demande les baisses d'effectifs !
        mais qui a nommé jean-bernard lévy dans ce but ?
        et pourquoi a-t-il accepté s'il n'est pas d'accord ?

marianne laigneau nous dit que ce n'est pas sa faute ! c'est ségolène royale qui a prévu pour la prime vélo qu'elle serait facultative !
        mais qui a sponsorisé la cop21 à hauteur de 1.5 million d'euros ?

charles teisson nous dit que ce n'est pas sa faute ! que les effectifs, les dépenses, les choix de méthode de développement d'outils ne sont pas à sa main !
        mais qui est cadre dirigeant de la DTG ?
        et dirigeant de quoi, du coup ?

la CGC et la CFDT nous disent que ce n'est pas leur faute ! ce sont leurs adhérent(e)s qui ont choisi !
        mais comment croire qu'EDF puisse annoncer des négociations en 3 jours sans des garanties de signature ??
        où sont les urnes pour qu'on recompte ensemble les voix (au CIH, à l'UP ALPES comme à la DTG et partout en France, soyez en convaincu(e)s, les salarié(e)s ont dit non!)
        où sont les bulletins de votes ? nous exigeons de pouvoir les recompter !

ça suffit ! ça suffit ! CA SUFFIT !

qu'on arrête juste un instant de nous prendre pour des c… !

ceci est un appel :

appel à tou(te)s les syndiqué(e)s CGC et CFDT pour se désyndiquer !
appel à tou(te)s les non-syndiqué(e)s pour se syndiquer chez CGT, FO ou SUD !
appel à tou(te)s les élu(e)s CGC ou CFDT pour démissionner et rejoindre la lutte là où elle a lieu !

l'heure est grave, et ce n'est pas SUD qui le dit, c'est le délégué syndical CFDT du CIH !
(étonnamment, le délégué syndical CFDT de la DTG est bien discret, ces temps-ci…
il a oublié (omis ?) de nous faire suivre un tract fédéral historique annonçant leur signature !)

SUD-ENERGIE recrute, car incapable d'exister au CIH ou à l'UP ALPES sans vous 😉
06 51 76 05 10 ! 7 jours sur 7 ! 24h sur 24 ! on compte sur vous…

trop bavard, comme ils disent, mais là, ça y est : ils nous font vomir !

bonne lecture (désolé, c'est un peu long…) :

et bonne rigolade :

pipe

========

salut à tou(te)s,

hier, dans l'énervement de la nouvelle de ces deux signatures, on a oublié de vous raconter comment on est tombés sur 58 emplois pour DTG…
vous êtes nombreuses et nombreux à nous avoir demandé comment on trouvait 58 ?

des fois qu'on ait fait une erreur de calcul, mieux vaut vous fournir nos hypothèses, non ?

or, donc, fin décembre 2015, 390 cadres à la DTG (chiffre issu du suivi trimestriel de l'emploi présenté en CE du 02 février dernier)
pour chacun(e) d'entre eux, on connait le NR et l'ancienneté (pour être tout à fait honnête, il nous manque 18 anciennetés de grands chefs, pas trop difficile à imaginer, quand on connait leur âge, et 18 sur 390…)
tout ceci nous permet de réaliser en ce moment une étude édifiante sur les salaires et les avancements (en euros) à la DTG depuis 6 ans (encore un peu de patience 😉
de cette étude, nous savons aux centimes près que le salaire mensuel brut moyen des cadres de la DTG est de 4210 € brut / mois

le forfait jour coûte simplement sur la base des deux nouvelles primes proposées dans la cinquième partie de cet horrible accord :
– entre 4 et 6.5% pour la prime d'autonomie
– 3.5% pour la prime d'engagement, substituable pour les présents par 2 NR (4.6%)
le seul cumul de ces deux primes nous permet de dire que le coût du forfait jour pour l'ensemble des cadres de la DTG (une fois signé, tout le monde y aura droit…) varie de 7.5% à 11.1%
on a choisi de travailler avec la prime plancher (7.5% pour les futurs, 8.6% pour les présents qui préfèrent 2 NR)
et c'est pour cela qu'on part sur 8% d'augmentation par cadre…
le coût plancher mensuel du forfait jour à la DTG pour l'ensemble des cadres est donc de 4210 € * 390 cadres * 8% = 131 352 € brut / mois
coût du forfait jour à la DTG = 130 000 € brut / mois

pour savoir ce qu'on pouvait se payer avec une somme pareille, on a laissé parler nos rêves de cette manière :
– 1 jeune cadre (JC) embauché(e) dans chacun des 17 services opérationnels de la DTG
– 2 jeunes technicien(ne)s (JTS) embauché(e)s dans chacun des 17 service opérationnels de la DTG (pour ré-équilibrer le trésor de la DTG : l'équilibre tech/ingé)
– 7 jeunes assistant(e)s (JTS) pour la GED (4 pour les CRA éditeurs de plus de la moitié du volume de la GED DTG, 1 pour le domaine eau et 2 pour le DS)
(on préfère vous proposer des choses équilibrées ingé/tech au très beau calcul de la CGT qui ne suppose que des cadres…)
selon la grille de rémunérations des IEG du 1° janvier 2016,
salaire brut mensuel d'embauche d'un(e) jeune cadre moyen( NR 180)                         = 2998.96 € brut mensuel
salaire brut mensuel d'embauche d'un(e) jeune technicien(ne) ou assistant(e) (NR 90)         = 1938.14 € brut mensuel
coût mensuel brut global de notre rêve pour la DTG :
17 JC * 2998.96 € + 34 JTS * 1938.14 € + 7 JTS * 1938.14€ = 130 446.06 € brut / mois
(avec des vrais salaires, donc des cotisations qui vont dans les caisses de solidarité nationale, et tout et tout, hein ?)
coût des 58 emplois dont on rêve pour la DTG = 130 000 € brut / mois (promis, on n'a pas fait exprès 😉

mais côté rêve, si on nous pousse, nous savons aller plus loin :
si la direction d'EDF était ambitieuse et proposait à tous ses cadres à 35h (80% de la DTG) de passer à 32h payés 34 (accord de 1999), alors le gain en masse salariale brute mensuelle serait de :
390 * 80% * 1/35 * 4210 € = 37 529.14 €
si on panachait ça de façon équilibrée entre tech et ingé, ça représente :
37529.14 € / [ (2998.96 + 1938.14) / 2 ] = 15 emplois supplémentaires !
si tous les cadres passaient à 32h RCTT, on ajouterait aux 58 emplois (coût du forfait jour) 15 emplois supplémentaires pour la DTG !

tout ça pour démontrer aux récalcitrants deux choses :
=> le partage du temps de travail crée 15 emplois à la DTG (c'est ce que barbara romagnan, pourtant socialiste, est venue nous expliquer à up!)
=> le passage au forfait jour tue 58 emplois à la DTG

73 emplois d'écart entre les deux solutions !

nous laisserons à celles et ceux qui sont favorables au forfait jour le soin de vous (nous ?) démontrer le contraire 😉

très bon week-end à tou(te)s ! et bonnes vacances à celles et ceux qui ont le courage d'en prendre encore (c'est mal vu…)
en salle prévi, on fait tout pour vous mettre 30 à 50 cm de neige fraiche au-dessus de 1500 m !
enfin, je dis ça pour celles et ceux qui n'ont pas compris que le ski était un sport du siècle dernier 😉
 

Share