Home » Actualité » Lotus, pas si anonyme que ça !

Lotus, pas si anonyme que ça !

À EDF, les agents sont souvent sollicités pour répondre à des questionnaires d’ordre divers. L’outil servant à ces questionnaires se nomme VANI, un module incorporé dans le logiciel LOTUS.

En toute bonne foi, et en pensant apporter leur contribution à certaines améliorations, les agents se livrent sous couvert d’anonymat….enfin, c’est ce qui est affiché.

Les directions utilisent cet outil en masse, à l’échelle de directions, de divisions ou d’unités, par exemple lors de « sondages » sur le climat social (appelé baromètre social). Les salariés sont alors appelés à se dévoiler. Parfois interrogés sur ce qu’ils pensent de leur métier, de leur hiérarchie, ils peuvent même l’être sur leurs addictions potentielles (alcool, drogues, etc…).

SUD Énergie vous apporte la preuve en vidéo que cet outil ne peut pas assurer l’anonymat. Ce point, marqué dans la notice de l’outil est tout à fait connu des directions. Rien ne les empêche, lors des dépouillements, d’associer toutes les réponses à ceux qui les ont fournies. Il arrive parfois même que les directions prétendent à l’anonymat dans les instances de représentativités, en présentant leurs études.

Nous conseillons à tous les salariés de ne répondre à ces questionnaires que s’ils ont une confiance absolue dans l’administrateur qui émet cette enquête.

Nous avons une solution pour les salariés qui veulent faire remonter leurs doléances sur le climat social et leurs conditions de travail,  bien plus fiable et plus confidentiel que de répondre aux questions de leur direction:

LA SYNDICALISATION !

 

 

 

 

 

 

Share

Connexion